14/06/2010

Petits gestes (Laurence)

Il y a toute une série de petits gestes qui ne valent pas un article pour chacun d’eux mais dont il est quand même intéressant de parler.

Nous avons décider de complètement nous passer des mouchoirs en papier, il suffit d’avoir suffisamment de réserve de mouchoirs en tissu afin de faire face à un gros rhume, et c’est bon.  Comme on en utilisait facilement pour Romain quand il fallait le moucher, maintenant j’ai deux mouchoirs de couleurs différentes dans mes poches, un pour lui, un pour moi, comme ça j’essaye de minimiser la propagation des microbes.

De la même manière on a décidé de se passer de l’essuie-tout (sopalin). Il nous en reste encore un peu, et on doit se fabriquer des carrés de tissus afin de le remplacer dans certains cas. Une des utilisations qui nous empêchait de franchir le pas, c’est lorsque l’on doit ramasser des crasses faites par les chats, essentiellement du vomi. Mais on nous a conseillé ce week-end d’utiliser du papier journal. Il reste aussi une problématique par rapport à la peinture de Renaud. Comme il s’agit de peinture à l’huile avec du tissu, ça devient vite ingérable. On n’a pas encore de solution, mais j’espère bien qu’on trouvera une alternative.

J’en avais déjà un peu parlé, on a fait le bilan récemment. Pour Romain on parvient à se tenir uniquement aux vêtements de seconde main, tout en ayant un petit bonhomme toujours bien habillé.

Ce que l’on fait aussi pour Romain, et qui est quelque chose que l’on fait naturellement pour nous, c’est de lui remettre les vêtements de la veille s’ils ne sont pas tâchés (hors sous-vêtements bien sûr). Il garde rarement plus de deux jours le même pantalon ou le même pull, mais c’est déjà mieux que de changer tous les jours d’un point de vue de la lessive à faire.

Restons dans les vêtements. Pour son travail, Renaud doit s’habiller en costume tous les jours. Les pantalons de costume doivent être lavés à sec pour bien faire, ce qui est relativement polluant, donc on a décidé de les laver avec les pulls, ce qu’ils semblent bien supporter.

Dans le cadre des attentions pour l’eau, lorsque l’on se brossait on coupait l’eau afin qu’elle ne coule pas inutilement. Maintenant on utilise un gobelet afin d’encore plus réduire la quantité d’eau utilisée.

Un autre point lié à l’eau. Notre chauffe-eau électrique est sur une minuterie afin de ne chauffer que la nuit. Maintenant, on a décidé de régler la minuterie de sorte à ce qu’elle ne chauffe qu’une nuit sur deux parce qu’on ne prend pas des douches tous les jours, et donc on n’a pas besoin que l’eau soit amenée ou maintenue à 60° toutes les nuits. Pour le moment on n’a pas eu le souci de se retrouver sans eau chaude, sauf en rentrant de vacances, après quelques jours parce qu’on avait oublié de rebrancher le chauffe-eau.

17:01 Écrit par Laurence & Renaud dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.